FANDOM


Flamines

Fresque représentant les flamines.

Au nombre de quinze, ils sont les chefs spirituels du panthéon romain, mais ne sont pas les chefs du culte civique.

Il existe trois grands flamines qui servent Juppiter, Mars et Quirinus et une douzaine d'autres flamines qui servent des divinités mineures.

Les flamines majores Modifier

Ils sont les ministres du culte de Juppiter, de Mars et de Quirinius (dieu des citoyens romains).

Le flamen de Juppiter est le prêtre le plus important des flamines. On l'appelle le flamen dialis et c'est lui qui est frappé du plus grand nombre d'interdits :

  • Il est tenu de conserver leur pureté spirituelle, puisqu'il est le dépositaire du pouvoir de Juppiter ;
  • Il ne peut monter à cheval.
  • Il ne peut manger de nourriture fermentée ou consommer de vin ;
  • Il ne peut dormir plus de trois nuits à l'extérieur du temple ;
  • Il doit porter un bonnet pointu en tout temps pour les protéger des influences malveillantes.

Toujours accompagné d'un licteur et de sa femme, le flamen dialis ne peut divocer et doit quitter ses fonctions religieuses si il devient veuf. Sa femme est vêtue de couleurs flamboyantes, ses robes ne doivent jamais dévoiler ses chevilles et elle ne peut pas se coiffer avec un peigne en bois. Elle est appellée flaminica et est très prestigieuse.

Les flamines majores sont élus par le grand pontife romain et occupent cette fonction jusqu'à leur mort.

La fonction de flamen major offre un énorme prestige, mais possède de nombreuses contraintes.

Les trois grands flamines sont frappés de nombreux interdits.

Les flamines mineurs Modifier

Ils servent douze divinités romaines (dont deux sont encore ignorées des historiens). Ils ont moins d'interdits que les trois grands flamines.

Ils sont élus par la plèbe et occupent ce poste jusqu'à leur mort.

Il existe un flamen pour :

  • Volcanus ;
  • Volturnus ;
  • Portunus ;
  • Carmenta ;
  • Flora ;
  • Pomona ;
  • Furrina ;
  • Palatua ;
  • Falacer ;
  • Cérès.

Évolution de la fonctionModifier

À partir de 87 avant J.-C., le poste de flamen dialis est vacant. Malgré la candidature de Jules César en 83 avant J.-C. (rejetée par Sylla), cette fonction restera vacante jusqu'au règne d'Octave Auguste.

Sources et référencesModifier

WIKIPÉDIA, « Flamines », Dans Wikipédia, en ligne, http://fr.wikipedia.org/wiki/Flamines, consultée le 6 août 2012.

GRIMAL, Pierre, « Rome et empire romain. La religion romaine. », Dans Encyclopaedia Universalis, en ligne, http://www.universalis-edu.com.ezproxy.usherbrooke.ca/encyclopedie/rome-et-empire-romain-la-religion-romaine/, consultée le 6 août 2012.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.